12 juin 2022

Agenda

Retraite du 10 au 13 juillet à Forcalquier

Retraite du 22 au 25 août en Isère- complet 


 

26 mai 2022


 

14 mai 2022

13 mai 2022


 Le consentement te précède, tout ce qui a lieu, a déjà lieu

Tout est en train de s'accomplir

Réaliser cela libère toute idée de rejet

le rejet est vu comme étant inutile, tout comme l'acceptation,

ce qui est là, est déjà là

en train de naître et de mourir

5 mai 2022

16 avr. 2022

Est-il possible ?


 

4 avr. 2022


 

23 mars 2022

L'éveil du corps d'énergie

 

Lorsque se révèle en soi le ronronnement de l'Etre, cette vibration première envahit tout ton être, tout ton monde en est imprégné. La guérison a lieu, une croyance s'éteint, avec elle meurt toute envie de faire perdurer cette version de toi-même qui n'est que vieux réflexes.

Meurt l'envie de continuer à alimenter le système égotique. Tout te quitte, tout s'effiloche, telle une vieille peau qui cèderait la place au sans-contour. Tu te croyais limité à un corps, esclave d'un conditionnement, vaincu d'avance; Te voici libre, sans entrave. L'égo continue à s'activer mais tu n'es pas ce système réactif. L'identification s'est évanouie et avec elle toute idée de devoir maintenir en vie ce qui tend à mourir

Retiré du jeu en cours, le jeu continue


 

11 mars 2022


 

6 mars 2022

 


17 févr. 2022

C'est qui lui ?


 

14 févr. 2022

Le libre-arbitre de qui ?

 


Avoir l’impression de faire des choix, de décider. Avoir l’impression d’être celle ou celui qui choisit un travail, un lieu de vie, une compagne, un compagnon. Avoir l’impression que la vie a besoin de mon intervention pour suivre une certaine trajectoire. Et avoir l’impression d’exister à travers ces pouvoirs-là.            

Mais qu’en est-il réellement ?

La question qui se pose n’est pas tant de savoir s’il y a un libre arbitre ou pas. La plus essentielle des questions, celle qui active la plus précieuse des investigations, se situe en amont : y a-t-il quelqu’un ? Y a-t-il un agissant-auteur de quoi que ce soit ? Avoir ou ne pas avoir de libre arbitre suggère la présence de quelqu’un qui possèderait – ou  pas – cette capacité-là. 

Est-ce la réalité ?

C’est l’impression de pouvoir choisir et décider qui rend crédible l’existence d’un auteur qui est appelé moi. De même, c’est l’identification à cette forme-là -le corps- associée à l’histoire-moi qui génère cette impression de libre-arbitre.                     

Une impression n’est pas la réalité !

L’identification au corps et à son histoire ET la notion de libre-arbitre sont intimement liées. On ne peut les dissocier. C’est parce qu’il y a la croyance en un individu qu’il y a la croyance en un libre arbitre. C’est parce qu’il y a la croyance que je suis ce que je parais être que se pose la question d’une prise quelconque de décisions dont je serais l’auteur. Et cette illusion est bien plus grande et bien plus tenace que celle du choix ou du non-choix.

Est-ce qu’une décision relève de la volonté de qui que ce soit ? Ou bien, le moment venu, la décision ne s’impose-t-elle pas, tout simplement ? Est-ce qu’un choix qui voit le jour est réellement le fruit d’un processus intellectuel lié à quelqu’un ou bien le choix finit-il par s’imposer ?

Il en est de même pour la volonté. La volonté est là…ou pas. Le désir est là…ou pas. L’aspiration à l’éveil est là en certains et pas en d’autres. Qui décide de cela ? L’envie, l’inspiration, le tempérament,  les attirances relèvent-ils de la décision de qui que ce soit ? N’y a-t-il pas tout simplement surgissement d’une envie, d’un élan, spontanément, naturellement, sans l’intervention de qui que ce soit ?

Ainsi il s’agit de regarder attentivement l’instant du choix, pas celui où se situent toutes les tergiversations mentales, dans cet avant qui n’est fait que de pensées qui semblent proposer moult possibilités dont aucune n’est réelle. Dans la réalité de l’instant, une seule de ces possibilités imaginaires s’actualise et s’incarne.            Une conclusion s’en suit : « j’ai choisi » !   Ainsi nait l’illusoire « je ».

Lorsque tombe l’illusion, Ce-que-JE-est se réveille du rêve d’être quelqu’un. 

L’Impensable devient Réalité 


 

 

7 févr. 2022


 

5 févr. 2022

LA question

 

Quel est le désir profond qui habite mon Etre ?


19 janv. 2022


 

5 janv. 2022


 

18 déc. 2021

JE suis la Vie

 

 

Je m'élance, m'étire, me roule et retombe dans un rire assourdissant,
je m'éclabousse, me farde d'écume ...
Retour au rivage

Je cours, fais une pirouette, me gorge de vent, crie au ciel que je peux l'atteindre
et je reviens
toujours

Ivre du vent qui s'engouffre en moi, saoule de tonitruance
je rentre titubante et joyeuse ...

Je repars
Expérimenter
Sans oublier de revenir,
sans pouvoir faire autrement que revenir

Jamais repue de me goûter, calme ou tumultueuse,
je me risque, je tente des prouesses,
j'expérimente mes limites, toutes mes limites
Jusqu'à l'effondrement
Fracassant ! ...


J'ai envie de tout connaître 

JE suis la Vie jouant à être la vague, l'océan, le rivage et le vent ...


 

10 déc. 2021


 

29 nov. 2021

16 nov. 2021


 

5 nov. 2021


 

25 oct. 2021

Face au miroir

 

Aux amis-participants à la retraite de ce week-end, MERCI !



3 oct. 2021


 

27 août 2021


 

18 août 2021


 

9 juil. 2021


 

3 juil. 2021

 


20 juin 2021



 

8 juin 2021


 

3 juin 2021

 


La Tranquillité n'est pas une transformation de l'agitation

La Tranquillité est là quand l'agitation est là

De même que le son ne chasse jamais le Silence

Tout est UN !

18 mai 2021

Au jeu des questions/réponses


Cher ami-aquaboniste, il semblerait que les questions posées ici révèlent d'un  état d'esprit qui règne en beaucoup, en cette période. Il t'est donné d'en être le messager et c'est parfait ! Merci

 

G : A quoi bon tout ça - cette recherche - ?

Annie : Etre libre !! qui plus est de notre vivant !! Voilà la réponse

             Libre ET vivant !

             Maintenant !

 

G : A quoi bon chercher à obtenir ce que personne ne peut posséder ?

A : Qui possèderait quoi ?

     En effet, cela est inutile et vain

     Et pourtant la recherche a lieu - sans personne -

 

Il semblerait qu'une frénésie à obtenir s'empare de l'individu- et du coup lui donne naissance, alors que seule la frénésie a lieu -et cesse seulement lorsque CE qui cherche Se reconnait dans CE qui est Retrouvé

Il s'agit ici de Reconnaissance pas de trouvaille - pas d'objet -

 

JE suis CELA qui était là avant la recherche et qui est là à sa fin

CELA qui reste lorsque plus rien n'est

 

G : D’autant plus que je ne puis rien « faire » pour accélérer les choses

A : Ce n'est pas tant le faire qui est à mette entre guillemets mais le "je"

 

En effet, il n'y a rien à faire pour être Ce que nous sommes

Encore faut -il entendre que Je suis Ce qui Se cherche

Qu'y a t-il donc à faire pour se rejoindre ? alors qu'il n'y a aucune distance, aucun autre que soi ...

 

G : je crois que la Source est l’unique réalité

A : Et tout ceci est Son rêve, oui

      G.. fait partie du rêve, G... est le rêvé

      La Source est l'Absolu

      Le relatif est Son rêve

      Le rêve existe t-il ? oui d'une certaine façon - à l'instant où il a lieu-

 

G : je crois que la mort n’est pas « plus rien du tout »

A : En effet, "le plus rien du tout" est un concept, la mort aussi

 

G : je crois en la possibilité (ou pas) de réincarnations successives 

A : La croyance est un des moyens de S'ajourner

      Seul est l'instant

 

G : "la responsabilité individuelle se pose encore pour moi" 

A : Débarrassé de l'idée d'être un individu qui fait, la responsabilité est       remplacée par la confiance absolue en ce qui a lieu

 

G : "Par moments, la personne (moi, petit je et fier de l’être) est bel et bien là, généralement habillé d’une belle émotion. A d’autres moments, il n’y a qu’une présence diffuse mais authentique, reposant sur le vent et le silence." 

A : Ben oui tu es CELA qui par moment se prend pour quelqu'un !

 

TOUT VA BIEN !

 

 


17 mai 2021


 

15 avr. 2021


 

7 avr. 2021


 

3 avr. 2021


 

31 mars 2021


 

5 mars 2021

 


26 janv. 2021


 

19 janv. 2021



 

10 janv. 2021


 

7 janv. 2021


 

2 janv. 2021


 

31 déc. 2020


 

13 nov. 2020


 

11 nov. 2020


 

27 oct. 2020


 

13 oct. 2020


 

30 sept. 2020