18 mai 2021

Au jeu des questions/réponses


Cher ami-aquaboniste, il semblerait que les questions posées ici révèlent d'un  état d'esprit qui règne en beaucoup, en cette période. Il t'est donné d'en être le messager et c'est parfait ! Merci

 

G : A quoi bon tout ça - cette recherche - ?

Annie : Etre libre !! qui plus est de notre vivant !! Voilà la réponse

             Libre ET vivant !

             Maintenant !

 

G : A quoi bon chercher à obtenir ce que personne ne peut posséder ?

A : Qui possèderait quoi ?

     En effet, cela est inutile et vain

     Et pourtant la recherche a lieu - sans personne -

 

Il semblerait qu'une frénésie à obtenir s'empare de l'individu- et du coup lui donne naissance, alors que seule la frénésie a lieu -et cesse seulement lorsque CE qui cherche Se reconnait dans CE qui est Retrouvé

Il s'agit ici de Reconnaissance pas de trouvaille - pas d'objet -

 

JE suis CELA qui était là avant la recherche et qui est là à sa fin

CELA qui reste lorsque plus rien n'est

 

G : D’autant plus que je ne puis rien « faire » pour accélérer les choses

A : Ce n'est pas tant le faire qui est à mette entre guillemets mais le "je"

 

En effet, il n'y a rien à faire pour être Ce que nous sommes

Encore faut -il entendre que Je suis Ce qui Se cherche

Qu'y a t-il donc à faire pour se rejoindre ? alors qu'il n'y a aucune distance, aucun autre que soi ...

 

G : je crois que la Source est l’unique réalité

A : Et tout ceci est Son rêve, oui

      G.. fait partie du rêve, G... est le rêvé

      La Source est l'Absolu

      Le relatif est Son rêve

      Le rêve existe t-il ? oui d'une certaine façon - à l'instant où il a lieu-

 

G : je crois que la mort n’est pas « plus rien du tout »

A : En effet, "le plus rien du tout" est un concept, la mort aussi

 

G : je crois en la possibilité (ou pas) de réincarnations successives 

A : La croyance est un des moyens de S'ajourner

      Seul est l'instant

 

G : "la responsabilité individuelle se pose encore pour moi" 

A : Débarrassé de l'idée d'être un individu qui fait, la responsabilité est       remplacée par la confiance absolue en ce qui a lieu

 

G : "Par moments, la personne (moi, petit je et fier de l’être) est bel et bien là, généralement habillé d’une belle émotion. A d’autres moments, il n’y a qu’une présence diffuse mais authentique, reposant sur le vent et le silence." 

A : Ben oui tu es CELA qui par moment se prend pour quelqu'un !

 

TOUT VA BIEN !